L’école libre de Richelle a vu le jour à Wixhou sous le haut Patronnat de de la comtesse Marie-Thérèse De Paar. Elle avait souhaité léguer le fruit de la vente de sa bibliothèque personnelle à une institution de bienfaisance.

En  1857, l’école fut confiée aux sœurs de la Providence et de l’Immaculée Conception de Champion. Elle survit grâce aux bienfaits de monsieur Gustave Van Zuylen-Orban De Xivry.

En 1903 l’école bénéficiera de la maison de campagne Van Zuylen à Richelle. De 1915 à 1921 toutes les filles viennent à l’école des religieuses pour y suivre les cours de couture, cours que l’école communale avait supprimé.

En 1942 les religieuses retourneront à Champion et seront remplacées par des Ursulines. En 1944, la première enseignante laïque vient prêter main forte aux ursulines. Un petit pensionnat ouvre ses portes en 1947.

Jusqu’en 1952 les cours se donnent à l’emplacement de la crèche. Une fois de plus grâce à la générosité du « château, « une première classe est construite pour les petits dans la cour.

En 1975, notre école fusionne avec l’institut Saint-Hadelin.

De 1971 à 1978, le pensionnat est repris par des laïques.

C’est en 1979 que les Sœurs de la Charité de Bourges reprennent le pensionnat jusqu’en 1994. Sœur Marie-Pierre, Sœur Solange et Soeur Marietta décédées toutes deux cette année (2022) et sœur Huguette.

En 1997/1998, à la suite du décret Onkelinx, l'école de Richelle fut reprise avec les implantations de Cheratte et de Lanaye.

Merci à Madame Arlette PURAYE pour ses recherches